Mobirise Web Creator

Festival de la Spheramusic

Genèse d'un projet

Parrainé par Johan Schmidt et la maison de la Laïcité de Watermael- Boitsfort, ce Festival a pour but de permettre à de jeunes musiciens finissant ou venant de finir leurs études de se produire dans un cadre professionnel avec de grand musiciens tels que Johan Schmidt, lauréat de plusieurs concours internationaux comme le concours musical Tchaïkovski à Moscou ou le concours Reine Elisabeth en Belgique et professeur de piano au Conservatoire royal de Bruxelles, et Françoise Chaffiaud, pianiste internationale se produisant en France, en Chine, aux USA,…

Les concerts seront à chaque fois commentés pour que le public puisse avoir une écoute agréable et compréhensive du programme interprété. Nous proposerons aussi des concerts de jeunes musiciens venant d’école de musique comme le centre Musical Arc-en-Sons. Cela permettra à de jeunes enfants de voir à quoi ressemble le monde musical professionnel en jouant eux-mêmes dans ce cadre.

Dans le futur, l’objectif principal de ce projet est de fusionner le plus d’horizons artistiques possibles. C’est-à-dire de pouvoir organiser une soirée dans laquelle un concert de reprise de David Bowie pourra être jumeler avec un concert de concerto de Mozart ou de Rachmaninoff. Cela permettra d’ouvrir l’ensemble de ces musiques à un plus grand public et de créer une sphère de partage à travers des concerts variés.

Retour sur la 1re édition

Celui-ci avait pour thème les soirées déconcertantes et était programmé par un ensemble de 6 récitals reprenant les concertos et les récitals solos de fin d’études des élèves de la classe de Johan Schmidt.

Nous avons eu la chance d’avoir plusieurs musiciens de grand talent durant cette première édition. Johan Schmidt, lauréat du concours Reine Elisabeth, accompagna ses élèves d’une main de maître pour faire passer une énergie digne d’un orchestre symphonique dans des concertos tels que le deuxième de Camille Saint-Saëns, le Concerto pour de Grieg et le premier concerto pour piano d’Alexander Glazounov.

Silvyu Dumitrache eu l’occasion de jouer ce Concerto de Grieg avec L’Orchestre Philarmonique de Liège juste après le Festival. Gabriel Teclu, lauréat de nombreux concours internationaux et assistant au Conservatoire Royal de Bruxelles, mis en avant toute sa virtuosité dans la partie orchestrale du concerto en do mineur de Mozart avec Mitsuhisa Tsugiha, premier du Concours international Tchaïkovsky du Japon, comme soliste qui mis toute sa sensibilité et son habilité au clavier dans ce concerto.

Yuka Isutsu, lauréate de plusieurs concours internationaux et professeur au Conservatoire Royal de Mons, accompagna Hugo Mathieu dans le 18e concerto de Mozart dans un esprit de fusion musicale extraordinaire qui mit le public en émoi avant de l’émerveiller avec l’interprétation de la sonate Waldstein de Beethoven par Hugo Mathieu.

Cette première édition fut clôturée par une interprétation tempétueuse de la sonate Appassionata de Beethoven par la jeune Feng Dan Fan, ancienne étudiante de la Chapelle Musicale Reine Elisabeth et premier prix du concours Classissimo.

Une 2e édition tournée vers la musique de chambre

Le Festival sera inauguré par une après-midi et soirée musicale à l’Espace Delvaux le 03 Juin 2017.
Le Duo Piavocce et Gema Hernandez ainsi que le Trio R et Yuhmi Suke Iwamoto interprèteront un programme de musique vocale, allant du Baroque à la musique moderne, tout en passant par le jazz et la musique de cabaret.

Les 4 soirées du Festival se dérouleront dans les Écuries de la Maison Haute place Antoine Gilson. Chaque soirée sera coupée en deux parties. Une première partie « musique de chambre » mettra en scène différents ensembles de jeunes professionnels (Trio R, Duo Piavocce, Duo Quatro, Ensemble Dyptique et Duo Cornio) dans un répertoire éclectique. Une deuxième partie « concertante » mettra en scène Johan Schmidt accompagnant ses élèves dans leurs programmes de fin d’étude.

La soirée du 17 Juin sera consacrée à la pianiste Françoise Chaffiaud qui viendra exclusivement de Nice pour nous faire partager son art entant que soliste dans les Scènes d’enfants de Robert Schumann mais aussi en musique de chambre avec Charles Slingeneyer dans un programme allant de la sensibilité de Franz Schubert avec la Fantaisie en fa mineur pour quatre mains jusque dans la virtuosité de Franz Liszt avec la deuxième Rapsodie Hongroise pour deux pianos.

Tous les programmes seront commentés par Charles Slingeneyer afin de permettre au public de voir ce qui se cache derrière les œuvres qui lui seront jouées.

Deux après-midis seront consacrés aux artistes en herbe venant de différentes écoles de piano. Le but étant de permettre à de jeunes musiciens de connaitre le cadre professionnel tout en partageant cette expérience avec les musiciens jouant depuis des années. Le Samedi 17 Juin à 16h sera mis en musique par les élèves de Charles Slingeneyer dans des programmes allant de la musique classique jusqu’à la musique de film ou encore la musique Pop.

Le dimanche 18 Juin à 16h accueillera les élèves du Centre Musical Arc-en-Sons dans programme empli de joie de jouer la musique qui leur est enseignée dans cette école. .